Publicité


Sondage
Quel est le meilleur film de la saga Star Wars ?
 

Skyline

Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Affiche du film SkylineSéance de rattrapage pour le film Skyline passé inaperçu cet hiver dans nos salles de cinéma.

L’affiche est prometteuse, mais au final, un mauvais (qui a dit très)  film de science fiction qui sera vite balayé par Invasion Los Angeles.

Le DVD du film Skyline venant de sortir, voici la critique pour celles et ceux qui veulent quand même le voir.

 

 

 


L'histoire de Skyline

Au petit matin, après une soirée d'anniversaire bien arrosée à Los Angeles, des amis sont réveillés par une lumière bleue. Cette lumière est le signe d'une invasion extra-terrestre en cours : des vaisseaux stationnent au dessus des principales villes de la Terre. (Source Wikipedia)


Notre avis sur le film Skyline de Colin Strause et Greg Strause (2010)

Alors, par où commencer ? Quelle déception, on s’attend à un renouveau, une sorte de Cloverfield avec beaucoup d’effets spéciaux ! Mais on est vite déçu. Tout le budget est passé dans les effets pour ne rien laisser au scénario, ni aux acteurs… Quel ennui !

Tout d’abord, le point positif. Les effets, les jeux de caméras et les aliens sont vraiment bien réalisés. Le travail sur Los Angeles attaquée par les E.T. assez méchants, gros, bien visibles est une pure merveille. On ne sait pas trop encore ce que c’est comme monstre, on devine une sorte de bestioles tentaculaires, utilisant de machines ultra performantes qui ont pour énergie le cerveau humain (Ah voilà pourquoi ils nous attaquent !).

Toutes celles et ceux qui veulent voir des confrontations d’aliens contre humains, vont être servis. Par petite dose mais plus que dans Monsters.


Attaquons nous aux deux points assez fâcheux du film : Le scénario tout d’abord.

L’histoire part bien. On voit un petit groupe (toujours un petit groupe dans les films) qui suit l’horreur et l’invasion depuis leur appartement. Je n’ai toujours pas compris d’ailleurs sur le fait que l’histoire commence par la descente de lumière bleue aveuglante dans le ciel. Une grosse scène d’action où les « héros » essayent de se sortir de l’emprise de la lumière et puis là, pouf, flashback...

On revient un jour avant pour expliquer pourquoi ils sont à Los Angeles. Et rebelote, la lumière bleue, et on relance la machine. Je n’ai pas compris le choix du réalisateur. Il s’est dit : «  Tiens, Cloverfield a super bien marché, Lost aussi, pourquoi ne pas essayer de mettre un flashback dans mon film. Ça va cartonner. »
Désolé M. Strause, ça ne marche pas comme ça, enfin pas là.

Nous continuons dans le risible. De leur appartement où ils ont un bon point de vue de la situation, ils vont commettre l’impensable : sortir ! Pour aller où ? Ben voyons, sur un bateau qui les emmènera loin d’ici ! J’aurais fait des provisions, barricadé les portes et fenêtres, attendu la cavalerie… Mais ne pas sortir de là quand on voit les énormes vaisseaux emportant de nombreuses vies.

Bref, comme on s’en doute, on part à la catastrophe, à la perte des héros plus ou moins cocasse. Jusqu’à la fin du film, d’ailleurs il n’y en a pas, où les deux derniers acteurs sont finalement pris dans le vaisseau et essayent quand même de s’en sortir et là, a suivre.

Du coup, on reste sur sa fin. Parait qu’il y a un Skyline 2 en chantier… Je demande à voir…

Deuxième point : Les acteurs, tous issus de séries (comme Haven, 24h, Dexter... surement pour ne pas trop chercher ailleurs qu’à Los Angeles)  ne sont pas du tout expressifs, ne donnent pas ce coté oppressant qui manque au film. Ajoutez, pour compléter l'ensemble, des dialogues dignes de dessins animés et nous voici avec un nième film à gros effets spéciaux (même Dora arrive à aligner plus de mots…).

En conclusion, vous avez 1h30 à tuer devant votre télé, regardez Cloverfield d’abord, District 9 ensuite, plein d'autres films et s'il vous reste encore un peu de pop corn il vous restera toujours Skyline. Dommage, on reprochait à Monsters le fait qu’il n’y ait pas d’action, de scène époustouflante, là nous en avons au détriment du scénario.


Réalisé par : Colin Strause, Greg Strause
Casting : Eric Balfour, Scottie Thompson, David Zayas
Date de sortie dans les salles françaises : 15 décembre 2010

 

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher RSS
Fusée Maline   |23-04-2011 03:21:15
je peux me tromper, mais il me semble ce film a été fait à ma base par des
gars qui voulait que ca leur serve de démo pour leur studio d'effet
speciaux....ceci explique t'il cela...
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."