Présentation de l'éditeur

Londres, ville des sorciers, est en proie aux grèves et aux émeutes. Humains et démons en ont assez d’être asservis aux magiciens dédaigneux qui les exploitent et les humilient. Mais cette grande révolution pourrait bien tourner à l’apocalypse. Nathaniel, le jeune magicien ambitieux, Bartiméus, le djinn sarcastique, et Kitty, la résistante, sauront-ils surmonter leurs dissensions et unir leurs forces pour sauver Londres ?


Notre avis

Vous l'aurez compris dans mon introduction, j'ai été tout simplement envoûté par la Porte de Ptolémée. Fantasy et uchronie, Jonathan Stroud nous propose un monde où démons, djinns et magiciens vivent au grand jour. Alors naturellement, ce monde, le notre pourtant, est bien différent !

Un peu d'Histoire par ci, un peu d'humour par là et beaucoup de fantastique. En fait il est omniprésent, de fait, dans ce monde, et l'on peut vraiment parler de fantasy !

Certes, c'est long. Certes c'est hollywoodien (on imagine très bien l'adaptation cinéma des studios Miramax!). Certes c'est british (Jonathan Stroud est anglais) et il faut aimer la belle ville de Londres où se déroule une bonne partie de l'histoire. Mais quel talent, quel mélange -réussi- de genres ! On dévore le livre, annoté de toutes part de réflexions pensées dans le contexte par des djinns très... humains. Pas loin de 700 pages qui regorgent de bonnes idées, fantastiques, et de clins d'oeil humoristique ou historiques (comme je disais).

En fait un seul regret à l'occasion de cette réédition au Livre de Poche : prendre le train pour Londres en route ! Il va me falloir rapidement mettre la main sur les tomes 2 (l'Oeil du golem) et 1 (L'amulette de Samarcande) !


La Trilogie de Bartiméus, T3 : La Porte de Ptolémée
Jonathan Stroud

Le Livre de Poche - Collection Fantasy
Date de parution : 17 septembre 2008
Éditeur d’origine : Albin Michel
ISBN 9782253121657
Illustration de couverture : Arnaud Cremet

(c) Arnaud Cremet / Le Livre de Poche pour les illustrations