Publicité


Sondage
Quel est le meilleur film de la saga Star Wars ?
 

Le dernier roi des elfes

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Couverture du Dernier roi des elfesC'est le Printemps, c'est officiel. Un petit tour en forêt s'impose pour aller se rouler dans l'herbe avec quelques gentils elfes ! Que nenni, méfiez-vous d'eux, ils pourraient vous faire boire une décoction de digitale ! Pire, s'en prendre à vous en se souvenant des guerres qui nous ont opposées il y a des milliers d'années.

C'est l'idée originale de Sylvie Huguet et de son Dernier roi des elfes publié ces jours-ci aux Editions de la Clef d'Argent ;-)

 



Présentation de l'éditeur

Des fougères avaient poussé dans les crevasses, obstruant toutes les issues. D'abord Lindyll ne sut rien voir, puis, comme la première fois, son attention fut attirée par un tremblement des palmes. Une caverne s'ouvrait là; le loup surgit comme un songe qui eût pris corps sous ses yeux. Lug était tel que dans sa mémoire, la crinière peut-être plus fournie, le regard plus sagace. Mais c'était toujours ce poitrail large, ces reins étroits et musclés sur lesquels l'âge n'avait pas de prise. Sa pensée s'ouvrit à eux.

 

"Bienvenue, roi d'Elmoor. Ta confiance est grande en ton féal, si tu l'as amené jusqu'ici. Ton cœur est lié au sien comme le chèvrefeuille à la ronce. Mais as-tu songé aux épines?"

Lindyll, jeune humain recueilli par le souverain des elfes, Ilgaël,  auquel le lie désormais une amitié étroite, semble avoir tout oublié de ses propres origines. Devenu un vaillant guerrier, il défend son peuple d'adoption contre la soif de pouvoir et de conquête des hommes. Mais d'année en année, les territoires elfiques s'amenuisent. Lindyll, méprisé par les hommes et incompris des elfes, saura-t-il convaincre ses frères de sang de conclure une paix juste avec le peuple des forêts?



Notre avis


Le dernier roi des elfes est une version longue, et longuement remaniée, d'une nouvelle de l'auteur : l'anneau d'Ilthiar (publié il y a presque 9 ans dans la revue Chimère).

La Clef d'Argent a la bonne idée de le publier, avec une couverture signée Ash qui donne le ton. Batailles et luttes entre hommes et elfes sont au coeur du récit !

Bye bye les elfes sylvins et leurs pétales de fleur, oubliés les gentils elfes avec leurs arcs et leur magie blanche !

Structuré à la manière du Silmarillion de Tolkien, le Dernier roi des Elfes aborde cette espèce mythique sous un angle différent et intéressant.

D'une part, donc, les elfes que l'on attend ne sont pas ceux-là, et Sylvie Huguet en fini avec les clichés.

L'ambiance celtique est toujours là mais elle nous présente une lutte entre hommes et elfes à travers un texte ancien, retrouvé dans le futur. C'est donc narré au présent alors que c'est du passé. L'exercice est intéressant et produit son effet (sans boucler cependant sur les questions... archéologiques posées en introduction).

Le texte est bien écrit, se lit bien, n'est ni trop long ni trop court (lire "ni roman ni vraiment nouvelle") et ouvre donc dignement cette nouvelel collection que nous propose la Clef d'Argent : KhRhOnyk, une collection de textes Fantasy; une fois de plus l'éditeur franc-comtois traite les choses de manière originale


Le dernier roi des elfes
Sylvie Huguet - 2010

Illustration de couverture : Ash
Carte d'illustration intérieure : Fernando Goncalvès-Félix
Edité par La Clef d’Argent, collection KhRhOnyk en mars 2010
ISBN 978-2-908254-77-8

> La présentation du livre sur le site de l'éditeur

© Ash pour l'illustration de couverture


Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher RSS
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."