Laurent, pour Atemporel.com : Nous avions très apprécié le premier tome des Lunes de sang (primé meilleur livre de l'année 2006 par atemporel). C'est aussi le cas pour la Lune Noire, le second tome. Pourtant il est moins engagé que le premier (on a bien un je t'aime d'Evrahl à son compagnon Listak ;-). As-tu essayé de faire passer les enquêtes et les aventures au premier plan ?

Anaïs Cros : Effectivement j'ai privilégié l'action dans ce second tome. C'est lié au fait qu'à l'époque où je l'écrivais je pensais encore le faire publier chez Nestiveqnen. Il s'avère que la maison d'éditions souhaitait que le livre soit un peu plus court que le premier, j'ai donc resserré l'écriture autour de l'action. Dans le même temps cela répondait à certaines critiques qui trouvaient Les Lunes de Sang trop lent. Je trouve que ce n'est pas plus mal comme ça. A la relecture j'estime également qu'il y a des longueurs dans le premier tome et j'espère les avoir atténuées dans ce second tome. Mais que les amateurs de psychologie se rassurent, j'y reviendrai dans le tome 3. La structure de ce prochain livre sera un peu différente de celle des deux premiers ( le côté enquête s'effacera en grande partie pour laisser place à de la fantasy plus classique), mais la psychologie de certains des personnages y sera également très approfondie.


Atemporel.com : Tu publies ce second tome et ce à compte d'auteur, tu as monté une maison d'édition pour cela. Comment se passe cette aventure ? Quels contacts as-tu avec ton public, notamment via ton propre site ?

Anaïs Cros : L'autoédition n'est pas quelque chose de facile, je crois que c'est la première chose que je peux dire. Il faut avoir de la patience. Trouver des sources de diffusion quand on n'est qu'un petit auteur solitaire n'a rien d'évident. Heureusement il y a internet qui permet de vrais petits miracles au niveau de la communication. Bon gré mal gré, je fais donc mon petit chemin. Mon blog a une assez bonne fréquentation, même si je regrette que les gens ne laissent pas davantage de commentaires sur les différents articles. Malgré tout cela m'a déjà permis d'échanger quelques mails avec des lecteurs enthousiastes et il n'y a rien de plus gratifiant pour un auteur. Il est clair qu'en autoédition le contact est beaucoup plus direct que par l'édition classique. Cela m'apporte une satisfaction qui atténue nettement les difficultés de cette entreprise.


Atemporel.com : Le personnage de la bonne, Amhiel, est plus complexe dans la Lune Noire. On se demande si tu irais jusqu'à approfondir le personnage du chat, pour notre plus grand plaisir. Alors, est-ce que Brise, dont l'importance grandit dans ce tome, serait encore plus important dans les prochains épisodes ?

Anaïs Cros : J'ai effectivement essayé de développer le personnage d'Amhiel que j'aime beaucoup et ce sera encore plus flagrant dans le tome 3 où elle ne cessera de prendre de l'importance jusqu'à devenir cruciale. En ce qui concerne Brise les choses seront un peu plus compliquées. Il aura effectivement son rôle à jouer, mais ce rôle n'apparaîtra qu'au cours des tomes suivants. Donc pour les amis des chats, il va falloir attendre un peu. ;o)


Atemporel.com : Nous sommes toujours sur les rangs, espérant un prochain tome qui se passerait au Royaume de Roseraie. Est-ce que tu as des projets de suite ?

Anaïs Cros : Bien sûr, le tome 3 est même déjà écrit et j'ai commencé à travailler sur le tome 4. Parallèlement Brice, l'illustrateur de La Lune Noire, travaille à des illustrations pour ce troisième tome dont le titre sera Métamorphose. Nous allons essayer d'enrichir les cartes et de placer une illustration à chaque tête de chapitre, histoire que le livre soit aussi beau à regarder qu'à lire. Comme je le disais plus haut, l'orientation de l'histoire va un peu changer pour arriver à de la fantasy un peu plus classique, le temps en tous cas de résoudre une partie des enjeux posés dans les deux premiers tomes. Je pense revenir à une forme d'enquête dans le tome 5. Mais nous n'en sommes pas encore là. :o)


Atemporel.com : Et sinon, quels livres ou films fantastiques as-tu apprécié au cours des derniers mois ? As-tu de nouvelles sources d'inspiration ?

Anaïs Cros : J'ai lu récemment Anansi Boys de Neil Gaiman. J'ai bien aimé, même si j'avais préféré American Gods. J'ai beaucoup apprécié également La fille dans le verre de Jeffrey Ford, une histoire de spirites qui se passe aux Etats-Unis au début des années 30. Et sinon je suis en train de lire Bazaar de Stephen King. J'ai bien peur que ce soit mes seules lectures fantastiques des derniers mois. Au niveau des films j'ai découvert Shaun of the Dead qui m'a bien fait rire et j'ai revu Hellphone qui est bien délirant aussi. J'ai vu Sweeney Todd qu'on peut plus ou moins considérer comme fantastique, mais je n'arrive pas à décider si j'ai aimé ou non. J'ai adoré certains passages et d'autres m'on ennuyé à mourir, donc mon avis est mitigé. Sinon je suis en train de regarder la saison 2 d'une série anglaise sympathique, Torchwood, ainsi qu'un animé, DGrayMan, que je trouve pas mal non plus. Je ne peux pas dire que l'une de ces oeuvres m'inspire en particulier, ce n'est pas exactement comme cela que ça fonctionne. En revanche certains éléments vont probablement s'incruster dans ma mémoire et ressurgiront tôt ou tard dans un de mes livres. Au lecteur de les retrouver... :o)


Entretien réalisé le 23 février 2008