Publicité


Sondage
Quel est le meilleur film de la saga Star Wars ?
 

Fantastique et Science-fiction : séries TV, films, livres, BD

C'était demain, de Karl Alexander

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

C'était demain, de Karl Alexander. Couverture d'Alain Brion.Réédition chez Mnémos d'une course-poursuite temporelle entre un auteur fantastique (et mythique) et le serial killer, le plus connu de tous les temps : C'était demain, de Karl Alexander. Un livre de plus de 30 ans qui a très bien vieilli !

L'occasion d'évoquer l'adaptation cinématographique de ce livre en 1980 avec Malcolm McDowell et Nicholas Meyer (Star Trek II et Star Trek VI) à la réalisation. Karl Alexander en était le scénariste. Extrait en VO :

 

 

Lire la suite...

 

World Invasion : Battle Los Angeles

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

World Invasion : Battle Los AngelesSortie en salles aujourd'hui d'un film de science-fiction qui devrait vous expploser les yeux et les oreilles : World Invasion. le film est réalisé par Jonathan Liebesman à qui l'on doit déjà quelques films qui font tout de même un peu peur : Massacre à la tronçonneuse, le commencement ou Nuits de terreur.

Avec pour cadre la ville de Los Angeles, World Invasion nous propose un mix à grands renforts d'effets spéciaux des films La Guerre des mondes, Predator et bien sur Invasion Los Angeles.

Grand spectacle ? Jugez plutôt avec la bande-annonce...

 

 

 

 

 

Remington tome 1

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Remington #1Sorti en décembre 2010, Remington est une déclinaison en comics du personnage de Remington (qui a déjà fait un tour en jeu vidéo, bédé...). L'éditeur Ankama passe définitivement maître dans l'art du transmedia, Remington s'auto-complétant sans excès dans son propre univers.

A noter qu'un exemplaire de Remington sera présent dans les sacs cadeaux proposés aux visiteurs de la sixième convention Ankama les 5 et 6 mars à Lille.

Lire la suite...

 

Convention Ankama, les 5 et 6 mars à Lille

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

6e convention Ankama les 5 et 6 amrs à LilleLes 5 et 6 mars, Ankama, qui fêtera ses 10 ans cette année, organise sa sixième convention.

Rendez-vous à Lille Grand Palais, même si vous ne faites pas partie des 40 millions de joueurs de leur jeu vidéo phare : Dofus.

 

Au programme :

    • Dédicaces (Toshi, Jonat, Aleksi Briclot, Cédric et Vicky Kernel...) et concours de dessin;
    • Costumes de fans et atelier maquillage;
    • Initiation aux jeux vidéo et jeux de cartes à collectionner (Wakfu TCG);
    • Dessins animés et le plein de surprises...

 

L'animation des stands et du salon est assurée, notamment, par l'équipe d'Ankama, des passionnés pris au hasard dans les 450 employés que compte la jeune entreprise roubaisienne.

Explosion créative garantie ! :-)

 

Tarifs plutôt doux : 12€ la journée ou 20€ le week-end avec un sac de cadeaux compris ;-)

> Plus d'informations sur le site officiel de la convention

 

 

Planète à louer, de Yoss

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Planète à louerUne Terre sauvée d'elle-même et livrée à l'univers : voilà ce que nous propose Yoss, le prodige de la science-fiction cubaine. Ce qui ressemble à un recueil de nouvelles est un prétexte à la critique du Cuba des années 90.

L'approche est celle de la science-fiction, choix pour lequel l'auteur tente de se justifier en préface; mais il n'en a pas besoin avec nous, sur atemporel, l'on sait bien que nous sommes convaincus que la SF n'est pas qu'un genre étrange pour raconter des histoires à dormir debout dans un caisson de cryogénisation lors d'un voyage intergalactique :-)

Lire la suite...

 

Torchwood : les enfants de la Terre

Torchwood, saison 3 : les enfants de la TerreDiffusée intégralement le week-end dernier sur NRJ12, la troisième saison de Torchwood était probablement la dernière...

Enfin, dans son concept initial si l'on étudie notamment les scènes finales. La BBC veut poursuivre la série mais avec d'autres ambitions, partagées par Russell T. Davies.

La fin d'un spin-off -réussi- de Dr Who ? Peut-être pas, mais certainement une bonne occasion de vous présenter la série. Une présentation assez brève, cas une présentation plus développée dévoilerait trop les intrigues et les petits détails qui donnent son cachet à la série.

Nous ne sommes pas en effet à l'abris d'une multi-redi-ffusion, et Torchwood mérite d'être visualisée en mode découverte ;-)

Lire la suite...

 

L'Or et la toise, de Brice Tarvel

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

L'Or et la toise, de Brice Tarvel. Illustration de couverture de Johann Bodin.Petite lecture d'hiver avec un livre original, dans le style, paru il y a quelques semaines : l'Or et la toise.

Signé Brice tarvel, illustré pas Johann Bodin, l'Or et la toise est publié aux éditions Mnémos dans sa célèbre collection Dédales.

Lire la suite...

 

Paris Manga et Sci-fi show 2011

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Les 5 et 6 février 2011 c'étaient la Paris Manga & Sci-fi show.

Outre la culture Manga et J-pop, il était possible d'y trouver une bonne part consacré à Star Wars, les comics, et le catch.

Comme d'habitude lors de ses salons, beaucoup de cosplays (déguisements) consacrés aux personnages de manga bien sûr mais aussi (et de plus en plus dans les conventions), les vampires, personnages de jeux vidéo, Star Wars; même Bender de la série Futurama etait là !

 

Lire la suite...

 

TRON, l'Héritage

Affiche de Tron l'heritageSortie en salles aujourd'hui de TRON, l'Héritage. La suite de TRON, attendue par les geeks et les cinéphiles avertis (les fans de Daft Punk aussi, certainement).

Un film qui marqua son époque, mais à retardement. Mais inspira de nombreux réalisateurs, John Lasseter notamment.

Une production de science-fiction Disney qui remet en scène -notamment face à lui-même en jeune (une première !)- l'acteur Jeff Bridges.

L'interprète de TRON, Bruce Boxleitner, que les plus jeunes connaissent peut-être pour son rôle dans Babylon 5, est aussi de la partie de disques.

Le "jeune réalisateur" Joseph Kosinski prend le guidon pour un film qui promet d'en mettre plein les yeux... et les oreilles.

Un film qui mérite, sur le papier, d'être vu en salles et pour lequel Franck nous donne son avis ;-)



 

L'avis de Franck sur TRON l'Héritage

Une semaine après la sortie nationale du film de Walt Disney, et ayant vu le matraquage publicitaire et médiatique dans les stations de métro, RER et même dans les reportages à la télé (le dernier avec Mac Lesggy qui n’avait rien à voir avec le film m’a finalement convaincu); je me décide enfin à franchir le pas. D’abord, trouver une salle correcte pour visionner un film avec les dernières technologies 3D dans des conditions excellentes.
Trois types de programmation :

  • 3D avec lunettes polarisantes,
  • 3D avec lunettes dynamiques,
  • 3D avec lunettes dynamiques et IMAX.


J’opte pour la deuxième solution. La dernière technologie est trop loin de chez moi. Bref, voici ma critique vu dans de bonnes conditions quand même !

Kevin Flynn a disparu ! Laissant un fils à ses parents et à la tête d’un empire informatique « Encon »  auquel ce dernier refuse de participer. Alan Bradley, le génial développeur du logiciel Tron qui aida Kevin dans le premier volet à détruire le MCP,  reçoit sur son beeper un message de Kevin Flynn, vingt ans après sa disparition. Sam Flynn décide de partir à la recherche de son père et découvre une pièce cachée dans une ancienne salle d’arcade...

Voilà le départ du film. Sans trop en dire, Sam va se retrouver dans la grille à combattre un nouvel ennemi qui a pris le contrôle du système.

Je vais d’abord faire la liste des points positifs du film :

Le film est une bonne suite du premier volet TRON. J’ai revu le premier avant d’aller voir Tron l’heritage, et tout se tient ! J’ai peut être loupé des incohérences mais on repart de zéro ! A la fin du premier, Le MCP est détruit, Tron a réussi à placer son disque dans la machine et Kevin Flynn revient dans la vraie vie pour reprendre le contrôle de «Encon» qui était dirigé par Edward Dillinger. Du coup, le second volet repart  des années plus tard, Kevin a eu un fils qui lui explique pour s’endormir comment il a détruit le MCP et part travailler tous les soirs laissant Sam avec ses grands-parents.

Niveau décors : Bon alors c’est pas mal, reprenant des éléments du premier film. La grille est noire avec des lignes et courbes bleue. C’est beau.

Niveau sonore, l’ambiance faite par Daft Punk est bien là ! Au passage, la scène dans la boîte de nuit est pas mal !

Voilà, je pense avoir fait le tour des bons points ! Maintenant attaquons nous à ce qui fâche !

TRONl’Héritage 3D ! Où je ne comprends pas, ou je suis naïf mais dans ma tête, je m’attends à un film tout 3D avec des trucs qui nous arrivent dessus, un environnement qui te plonge au coeur de l’action, des effets de profondeurs, bref, un peu comme AVATAR mais en mieux !

Que Nenni ! D’entrée, une bannière explicative t’explique que le réalisateur a inclus des scènes en 2D et des scènes en 3D pour le bien du film et que l’on peut garder les lunettes même en 2D ! Bon, mais ce que tu ne sais pas cher spectateur, c’est que la moitié du film, tout le démarrage, est en 2D ! Il n’y a que quand on est dans la grille à jouer à la moto ou à lancer son disque que l’image est en 3D ! Le reste donc, avec les lunettes, est sombre et du coup, ce n’est vraiment pas génial !

Le scénario est très poussif ! Je m’attendais à beaucoup d’action, des trucs à couper le souffle, et bien non. C’est mou ! Très mou ! On passe d’une scène assez spectaculaire à 3/4h de blablas. Et ben oui ! Comme le spectateur jeune, n’a pas vu le premier, on réexplique pourquoi la grille est ici. Bon d’accord, mais ensuite et bien comme on n’a pas bien compris pourquoi Kevin Flynn est resté dans la grille pendant 20 ans, on nous explique aussi ça… 3/4h Et finalement, au bout de 1h30 on commence à s’endormir.

Des passages risibles aussi quand les copains du méchant CLU tentent de poursuivre Sam et Olivia Wilde en dehors de la grille mais qu’ils ne peuvent pas parce qu’ils n’ont pas de roues spéciales « terre battue ». Alors que 1h plus tard dans le film, on s’aperçoit que ces mêmes personnages peuvent prendre un super jet et aller voir là où se cache Kevin Flynn...

Les acteurs : Rien à redire de Jeff Bridges aussi vieux que jeune ! J’ai été surpris par le détail de l’image de synthèse de Kevin Flynn jeune ! Chapeau ! Les Autres acteurs, franchement, ils tirent une tronche. Surtout SAM (Oui, je suis beau ! Oui je suis beau ? Oui tu es beau en faisant la gueule 2h10). Mention Spéciale à Olivia Wilde qui a réussi à jouer encore plus mal que dans Docteur HOUSE ! Fallait le faire !

Les effets spéciaux qui devaient être  à couper le souffle : Bon ben des paysages noirs avec des bandes bleues, ce n’est pas ma tasse de thé...

Voilà, déçu donc de cette suite qui risque d'être reprise pour un troisième volet ! Espérons que ce sera mieux ou alors attendez encore une petite vingtaine d’année, pour vraiment en voir un de qualité.

 

Llorona on the rocks

Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Couverture de Llorona on the RocksPetit thriller fantastique pour commencer la semaine. Après une salve de romans fantasy, Charlotte Bousquet nous propose un roman fantastique contemporain dans un cadre... inhabituel : Llorona on the rocks.

 

Lire la suite...

 

Dei, tome 1 : In vino veritas

Dei : In vino veritasPetite mais grande bédé récente aux rayons divins et olympiens de votre libraire avec le premier tome de Dei : In vino veritas.

Une oeuvre divinement décalée que nous proposent Alex Crippa et Emmanuele Tenderini aux Editions Ankama.

 

 

Lire la suite...

 

Dofus Monster, tome 6 : Brumen Tinctorias

Dofus Monster - T6 - Brumen TinctoriasLe sixième tome de Dofus Monster, qui croise ça et là le monde des jeux Ankama, est un petit plaisir monstrueux à emporter partout.

Amateurs de monstres et d'humour, la bonne nouvelle, c'est que cette bédé-manga (qui se lit normalement de droite à gauche ;-) ne vous coutera que quelques kamas, pardons quelques euros.

 

 

Lire la suite...

 

En poche en janvier et février

Des nouvelles du côté du Livre de Poche avec les sorties de janvier et février 2011 en Littératures de l'imaginaire :

  • Citoyen de la galaxie, de Robert Heinlein (depuis le 5 janvier en librairie) ;
  • Calliope - La voix des flammes, de Tabitha King et Michael McDowell (depuis le 12 janvier en librairie) ;
  • Robin - Le roi corbeau vol. 1, de Stephen Lawhead (le 09 février en librairie) ;
  • L'épée des ombres T1 - La caverne de glace noire (en librairie le 23 février) ;
  • Les princes-marchands T1 : Une affaire de famille, de Charles Stross (en librairie le 23 février).

Bonnes lectures ;-)

 

 

Au-delà : en salles

Sortie en salles aujourd'hui, 19 janvier 2011, du dernier film en date de Clint Eastwood : Au-delà, un film fantastique (purement et simplement fantastique).

Au-delà, de Clint EastwoodClint Eastwood s'adjoint à nouveau les services de Matt Damon, qui rempile après Invictus. On l'attend dans le prochain film de Neill Blomkamp (District 9) : Elysium, mais Matt Damon ajoute un nouveau titre à sa filmographie fantastique, et un vrai (Les frères Grimm, Dogma).

Clint s'attaque à la réalisation (réussie) d'un film du genre avec lequel il a commencé (La revanche de la créature, en 1955) mais qu'il avait délaissé depuis (définitivement Space cowboys d'un même pas un film SF :-).

Entre Cécile de France et quelques scènes à Paris, vous ne serez pas trop dépaysés, mais le fantastique est au rendez-vous. Un doute ? Bande-annonce !

 

 

 

Citoyen de la Galaxie, de Robert Heinlein

Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Couverture du Citoyen de la Galaxie (Illustration de Manchu)Début d'année en douceur avec des secrets de grands-mères. Le Livre de poche à la bonne idée de rééditer une petite merveille parue chez l'éditeur breton Terre de Brume il y a peu : Citoyen de la Galaxie.

Signé Robert Heinlein, ce roman de pure SF datant de 1957 est très contemporain et particulièrement réussi. C'est souvent avec le recul du temps qu'une oeuvre de science-fiction prend toute sa force, et c'est le cas avec le Citoyen de la Galaxie.

Lire la suite...

 

Misfits : des heros presque comme les autres

Misfits est une série britannique diffusé depuis le 12 novembre 2009, de jusqu’ici 2 saisons (6 épisode pour la première, 7 pour la seconde en incluant l’épisode spécial noël).

Elle relate la vie de cinq adolescents condamnés à des travaux d’interêts généraux qui, après avoir été frappé par la foudre à la suite d’un orage, vont se découvrir des super-pouvoirs. Ils verront tout de suite et au fil des épisodes qu’ils ne sont pas les seuls, et les avantages et inconvénients que ça implique.

Il faut savoir que la série à fait une grande partie de sa promotion sur Twitter et Facebook, allant même jusqu’à faire des profils pour les personnages, et faire dialoguer les personnages avec les fans, comme ça s’est passé sur Twitter, pendant la diffusion de la saison 2.

 

Lire la suite...

 

Le Maître des dragons

Le Maître des dragonsEntre piraterie et fantastique, un genre pointait le bout de son museau avec Pirates des Caraïbes. Fabrice Colin sort donc du bois et signe après la Malédiction d'Old Haven un roman d'aventures fantastiques soigné et passionnant.

Mais, attention ! Il s'agit bien d'un livre de piraterie, les dragons sont là faute de voiles et ce n'est pas un livre de fantasy ;-)

 

Lire la suite...

 

Le Chevaucheur d'ouragan, de Sam Nell

Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Couverture du Chevaucheur d'ouraganDernière ligne droite avant l'arrivée du Père Noël. Vous avez peut-être encore des doutes sur ce que vous pouviez bien demander ?

Si vous penchiez pour une bédé originale, nous vous présentions La roue des vents il y a quelques jours, une sorte de roman illustré qui méritait toute votre attention (pour les jeunes et les moins jeunes : La Roue des vents de Vincent Joubert, chez Ankama). Si vous préférez les livres, n'hésitez plus, nous vous avons trouvé le livre idéal à aller chercher sous le sapin.

Le roman nous vient de chez Mnémos et est signé Sam Nell. L'éditeur parisien se présente comme un découvreur de talents et avec Sam Nell cela ne fait pas de doutes.

Lire la suite...

 

Glyphes, de paul McAuley

Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Couverture de Glyphes de Paul J McAuleySecond livre de Paul J McAuley édité en français. Après Les diables blancs (White devils), qui était une réussite, Paul J McAuley récidive.

Bonne idée donc du Livre de poche de réédité Glyphes. Pour le coup, c'est encore meilleur réchauffé et dans ce format.

Lire la suite...

 

Entretien avec Paul Beorn, auteur de la Pucelle de Diable-vert

Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

Photo de Paul Beorn © Patrick ImbertLaurent Delin m’a demandé de parler à ma guise de mon inspiration, de ma motivation et de la genèse de La Pucelle de Diable-Vert.

Malheureux ! Rappelez-vous : ne jamais demander à un auteur de vous parler de son roman. D’abord, il bafouille et il est incapable d’en parler correctement, et surtout, une fois qu’il a commencé... on ne peut plus l’arrêter (NDW: tant mieux ;-).

 

Lire la suite...